Dimanche 18 décembre

La fin de vie et ses besoins

Avec Lama Jigmé Thrinlé Gyatso, Valéria Milewski et Docteure Michèle Pieterbourg

À Bruxelles, de 10h à 17h

 

Lama Jigmé Thrinlé Gyatso est moine depuis 1987 dans la lignée Drukpa du bouddhisme. Il a vécu 14 ans en communauté puis 15 ans en retraites solitaires. Il a eu trois maîtres principaux dont le plus connu est le 12e Gyalwang Drukpa qu’il suit toujours ainsi que d’autres maîtres d’autres lignées.

Engagé dans le dialogue interreligieux depuis 1998, aumônier en milieu hospitalier depuis février 2020, il occupe actuellement la fonction de co-président de l’Union Bouddhiste de France.

Il a publié une quinzaine de livres dont quatre consacrés à ses maîtres et à leurs enseignements, et plusieurs recueils de poésie.

Les besoins de la personne mourante

Les besoins de la personne en fin de vie sont sans doute très variables d’une personne à l’autre.

Si la personne n’est pas autonome spirituellement, soit elle est connue de l’accompagnant spirituel qui peut alors avoir une idée de ce qui lui convient, soit elle a écrit des directives anticipées, soit il faut savoir être à l’écoute ou discerner (si l’échange oral n’est déjà plus possible) ce qui va convenir.

Il faut aussi pouvoir discerner ce qui convient aux niveaux extérieur, intérieur, secret, ultime, aux niveau de la vue, de la pratique et de l’action… Parfois un rappel essentiel ou symbolique peut suffire à ouvrir la porte vers l’émancipation…

Lama Jigmé Thrinlé Gyatso
Médecin généraliste de formation (1985), Docteure Michèle Pieterbourg a exercé pendant 25 ans comme « médecin de famille ». Très active dans la création des centres de coordination de soins et de services à domicile(1987), elle a intégré les plateformes de soins palliatifs à domicile dès leur début.
 
De formation universitaire à Lille (UCLille) avec obtention d'un diplôme universitaire puis interuniversitaire avec stage à Lille, elle a également été médecin d'unité de soins palliatif et d'équipe mobile intrahospitalière à Libramont d'abord, puis à La Louvière (Jolimont).
 
Les 4 dimensions des soins palliatifs
 
Le patient : un malade ? une maladie ? un dossier ?
Ou plutôt un être vivant dans un environnement, humain, autonome et digne, au centre des débats ?
Que dirait Cicely Saunders de l’évolution des soins palliatifs ? Quelles réflexions à mener ?

Docteure Michèle Pieterbourg

Valeria Milewski est biographe hospitalière, en service oncologie-hématologie au Centre Hospitalier de Chartres. Elle est fondatrice de « Passeur de mots, passeurs d'histoire » et déléguée générale de cette association d'intéret général.

Elle est également docteure en sciences du langage et conférencière (université de Poitiers – France).

La biographie hospitalière : le récit de vie comme outil d’accompagnement et de transmission 

La biographie hospitalière est un nouveau soin dit « spirituel » proposé aux patients gravement malades, en situation palliative.
Il s’agit pour la personne biographée de relire et de raconter son histoire à un biographe expérimenté (faisant partie de l’équipe soignante) et de recevoir gracieusement lui-même ou un proche désigné, le récit de sa vie sous forme d’un très beau livre relié par un artisan d’art. 

La présentation reviendra sur les fondements de cette nouvelle démarche en France et en quoi elle constitue un accompagnement pour le patient, ses proches, les équipes soignantes et la société avec un éclairage particulier sur la notion de transmission. 

Valeria Milewski

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

La fin de vie et ses besoins

 

18 décembre de 10:00 à 17:00

Détails

Date:
18 décembre
Heure :
10:00 à 17:00
Prix :
60€
Catégorie d’Évènement:

Organisateur

Ultimate Care Project

BRUXELLES

DGDE – 66, rue de Birmingham
Molenbeek, 1080 Belgique
+ Google Map